Développement du Pôle Satigny Gare

_

Situation

La gare de Satigny se trouve à 12 minutes de la gare Cornavin et propose actuellement un P+R dont la fonctionnalité sera conservée et intégrée au projet. L’emprise du projet représente une surface totale d’environ 1.2 ha, située sur la Commune de Satigny, à proximité immédiate du bâtiment historique de la gare.

Le périmètre est délimité par la route de la Gare de Satigny à l’ouest, la route de Pré-Gentil au nord, des surfaces agricoles à l’est et des bâtiments de logements au sud. Les voies ferroviaires de l’axe Genève – la Plaine traversent le secteur concerné de part et d’autre.

Source : Système d’information du territoire à Genève (SITG), extrait en date du 27.08.2019.

_

Projet

Le développement de la Gare de Satigny et l’aménagement du site sont des étapes attendues par les habitants de la plus grande commune viticole de Genève. Lors des discussions autour du Plan Directeur Communal, les habitants de Satigny ont clairement exprimé leur envie que ce quartier de la gare devienne un lieu de vie central du village, propose de nouveaux services et contribue activement à la mobilité douce.

C’est dans cet esprit que les CFF souhaitent développer ce nouveau quartier autour de la Gare avec une vraie place conviviale et agréable à vivre. Les CFF, l’Etat et les élus de la Commune veulent développer un projet fidèle à l’identité villageoise de Satigny : un quartier à taille humaine qui soit un lieu de vie et de rencontres multi-générationnelles. En associant harmonieusement des logements de qualité à des prix raisonnables, des commerces, des bureaux, de nouveaux espaces publics ou des activités de proximité correspondant aux aspirations de la population, ce projet de développement répondra aux besoins et aux attentes des habitants actuels et futurs.

Faits et chiffres

Le projet « Pôle Satigny Gare » a fait l’objet d’une étude préalable afin de vérifier la faisabilité d’un développement du site. Cette étude démontre qu’il est possible de développer un nouveau quartier qui inclurait environ 80 logements, dont des logements destinés aux personnes âgées, des bureaux, des commerces de proximité et des services médicaux.

Source : Système d’information du territoire à Genève (SITG), extrait en date du 27.08.2019.

Toutes les générations
concernées

Il s’agit avant tout de permettre aux habitants de Satigny et à leurs enfants de pouvoir continuer à vivre dans le village qu’ils ne veulent pas quitter et dans un quartier où il fait bon vivre. Vivre à Satigny, c’est un bonheur qui doit pouvoir s’apprécier à tous les âges de la vie. Grâce à des loyers contrôlés par l’Etat, les jeunes familles pourront accéder à ces nouveaux logements. De même pour les séniors qui auront la possibilité de profiter d’appartements répondant à leurs attentes. Les plus âgés, comme les plus jeunes, auront en plus l’avantage d’être à proximité immédiate de la gare pour se déplacer et éviter l’usage d’une voiture.

Répondre aux besoins
d’activités de proximité

Les premières concertations avec les habitants de Satigny font ressortir la nécessité de développer un quartier mixte autour de la gare avec des espaces et des services pour les jeunes et pour les personnes âgées. Que ce soient des cafés, un centre médical, un fitness, des commerces spécialisés ou une maison intergénérationnelle, toutes les options souhaitées sont imaginables et seront privilégiées dans ce nouveau quartier.

Impact environnemental

Les normes environnementales et les objectifs de durabilité des bâtiments construits seront pleinement respectés. Les CFF iront même au-delà des normes habituelles appliquées en Suisse et appliqueront à leurs constructions des principes environnementaux encore plus exigeants avec le souci de ne pas créer de rupture architecturale et paysagère avec le reste du village qui tient à son identité. Hormis l’impact positif sur la mobilité durable d’un tel projet autour de la gare, ce quartier donnera également naissance à de nouveaux espaces ouverts au public.

Mobilité douce

Le site de la gare de Satigny doit jouer pleinement son rôle pour favoriser la mobilité douce. C’est ainsi que les CFF et la Commune entendent transformer ces lieux pour permettre au plus grand nombre d’accéder à la gare le plus simplement possible depuis les différents quartiers du village. D’où le développement d’une interface multimodale efficace qui permettra aux usagers de venir facilement à la gare à pied, en deux-roues ou en transports publics.

Mobilité CFF

La mise en service prochaine du Léman Express et la hausse de la capacité des trains à la gare de Satigny, ainsi que l’augmentation de la fréquence des trains au quart d’heure à plus long terme, contribueront probablement à la diminution du trafic automobile qui traverse chaque jour le village et entraîne de nombreux désagréments pour les habitants. L’émergence de ce nouveau quartier autour de la gare correspond totalement aux vœux exprimés par la population de concentrer les constructions dans un périmètre situé à quelques minutes à pied de la gare.

_

Bâtir ensemble

L’objectif prioritaire des CFF, associés à l’Etat de Genève et à la Commune de Satigny, est de façonner un nouveau quartier qui corresponde aux attentes et aux préoccupations de la population. D’où la volonté commune de ces trois institutions de dialoguer avec les habitants de Satigny dès le début de l’élaboration de ce projet, afin d’échanger et de comprendre les souhaits des habitants et les objectifs et impératifs des initiateurs pour aboutir à un projet viable qui réponde aux attentes de la population.

En se basant dans un premier temps sur la synthèse de la concertation publique organisée lors de la mise à jour du Plan Directeur Communal de Satigny, les CFF, l’Etat et la Commune organiseront, en fonction de l’intérêt démontré, plusieurs réunions publiques de concertation durant l’automne 2019, l’hiver et l’été 2020. Cette démarche participative nourrira le projet au fur et à mesure de son élaboration. Une plateforme internet permettra également au grand public d’échanger avec les CFF sur ce dossier.

Etudes tests

Après les deux premières étapes de concertation avec les habitants de Satigny, les 3 bureaux d’architectes-urbanistes en charge d’étudier le développement du site, ont intégré les résultats de ces échanges et les souhaits de la population dans leurs travaux, afin de présenter leurs projets. Ces propositions constituent le cœur des études tests dont une synthèse a été réalisée pour servir de base à l’avant-projet du Plan Localisé de Quartier. Cette synthèse sera également la référence du prochain concours d’architecture et d’aménagements extérieurs qui aura lieu début 2021.

_

Calendrier

_

Contact